Règlement / Charte de sécurité


A.M.C.A.

CHARTE DE SECURITE  POUR L’EVOLUTION D’AEROMODELES

Pour le vol extérieur

Seuls les licenciés FFAM sont autorisés à évoluer sur le terrain

Généralité
        Face à l’évolution de la taille et des performances des modèles, à l’accroissement du nombre de pratiquants et aux responsabilités pénales encourues en cas de non respect des règlements fédéraux, il nous est impératif de nous conformer à une charte interne définissant les conditions de mise en œuvre de nos modèles en toute sécurité.
L’application quotidienne de ses règles simples nous permettra de bénéficier de l’assurance FFAM en cas d’accident et d’assurer la pérennité du club en étant considérés comme des gents responsables et respectueux de leur voisinage.

1/  Contrôle technique.
Tous les modèles évoluant sur notre terrain doivent être en bon état général et munis d’une installation moteur et radio sérieuse et fiable permettant le libre fonctionnement des gouvernes sans jeux excessifs, ni point dur.
Tout manquement mettant en cause la sécurité en générale impliquera l’immobilisation au sol du modèle.

2/  Fréquences radio.
Pour les utilisateurs de fréquences FM, le pilote devra avant toute utilisation de sa radio s’assurer de la disponibilité de la sienne en contrôlant celles utilisées grâce aux pinces à linge fixées sur le poteau prévu à cet effet.
Avant toute mise sous tension de son émetteur, il devra accrocher sa pince qui indique la fréquence utilisée en veillant à se tenir au minimum à 20 Khz d’écart de ses plus proches voisins.
Pour les utilisateurs de 2.4ghz, un test de portée (conforme avec la procédure de test dans la notice de la radio) devra être fait avant mise en vol.

3/  mise en route des moteurs.
La mise en œuvre des moteurs doit s’effectuer en prenant garde à l’absence de personne située face au modèle et surtout sur les cotés dans le champ de rotation de l’hélice.

4/  Taxiage en direction de la piste d’envol et d’atterrissage
Une fois le moteur en route, le modèle pourra être taxié du lieu de démarrage à l’extrémité du taxiway en ayant au préalable prévenu les personnes à proximité de l’itinéraire.
Une fois proche de la piste d’envol, il devra informer les pilotes présents de son arrivée et demander s’il peut faire décoller son modèle sans risque de les gêner.
Le décollage pourra avoir lieu une fois que les pilotes auront éloigné leur modèle du circuit d’envol.

5/  Evolution du modèle.
Une fois que le pilote aura pris place auprès de ses camarades dans la zone prévue à cet effet(angle de la piste et du taxiway),il effectuera son vol dans les limites strictes du cadre d’évolution défini comme suit ;
Axe de piste infranchissable et non survol de bâtiment ou de route.
A gauche limite devant la zone d’activités artisanales.
A droite limite devant les sapins.
Au fond limite 100 mètres après l’axe de piste.
Hauteur limite 150 mètres
La licence fédérale et surtout l'assurance qui y est liée permettent de voler en France et à l'étranger et en tout lieu. Toutefois, afin de ne pas exercer d'une façon abusive, il est convenu que lorsque le licencié évolue sur un terrain autre qu'une surface reconnue et utilisée habituellement par le club, il est de bon ton d'obtenir une autorisation du propriétaire du terrain.
Les phases de vol en direction du parc avion sont à éviter au maximum.
L’atterrissage se fera après avoir informé les autres pilotes qui devront libérer le circuit d’approche ou la piste jusqu’à l’immobilisation complète du modèle de retour au sol.

6/  Retour de la piste vers le parc avion.
Le modèle pourra être reconduit vers le parc avion avec son moteur en route jusqu’à environ 15 mètres de celui-ci,le pilote devra alors arrêter son moteur et reconduire le modèle jusqu’à son emplacement.

7/  Responsabilité mutuelle.
Tout membre du club est en droit et encouragé à faire respecter ces règles auprès d’éventuelle personne insouciante.
Toute remarque fondée devra être prise en compte et suivie d’une action corrective.
Si une personne refuse d’appliquer la règle évoquée par son camarade, celui-ci en référera au bureau qui prendra les mesures adaptées.

8/  Mesures et sanctions.
Cette charte à été élaborée conformément au cahier des charges de la FFAM concernant la sécurité et les responsabilités individuelles.
Le non respect de celle-ci pourra annuler l’assurance fédérale souscrite qui couvre les accidents éventuels et non les défauts de comportement.
Une personne bafouant volontairement les règles en vigueurs sera avertie par le bureau, oralement dans un premier temps afin d’adopter un comportement civique, puis par courrier si aucun changement n’est constaté.
Enfin devant un refus obstiné d’adopter une attitude responsable,la personne sera exclue du club, sa licence annulée et la FFAM informée par courrier des motivations de la sanction afin qu’elle ne puisse plus lui délivrer de licence nulle part.

9/  Approbation et engagement personnel.
Cette charte est le noyau de fonctionnement du club, l’adhésion à celui-ci implique obligatoirement son acceptation.
La délivrance de licence FFAM par le biais de l’AMCA est soumise à son approbation écrite de la part du titulaire.


REGLEMENT INDOOR



Suite à un contrôle inopiné des responsables de la salle Omnisports d’Arbent, il nous a été rappelé que le port de basket était IMPERATIF sur le parquet où nous pratiquons notre activité Indoor.

Nous vous rappelons que toute notre activité  dans cette salle repose sur le respect des règles établies par Mme le MAIRE.

Les baskets sont plus facilement identifiables du haut de la mezzanine pour les contrôles impromptus.

Les adhérents peuvent s’ils le souhaitent laisser leurs baskets dans le box qui nous a été attribué.

Les personnes n’ayant pas les chaussures adéquates devront rester sur les gradins ou se mettre en chaussettes.

Les hélices fibres ou carbone sont prohibées (risques d'éclats, et d'endommager le revêtement du sol) - Les hélices type GWS dédiées à l'indoor sont vivement recommandées

Nous demandons à chaque adhérent de bien vouloir faire respecter ces règles.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire